Créer un site gratuitement Close

Préparer une séance d’entrainement de football pour les jeunes catégories

L'éducateur doit toujours se mettre au niveau de l'enfant

Quand on entraine les plus petits, on doit surtout se rappeler que l’on entraine des enfants, et pas des adultes.

La première chose à faire est de se mettre au niveau de l’enfant !

Le coach doit se mettre au niveau des jeunes footballeursAu niveau, c’est-à-dire à la hauteur de ses yeux, ce qui suppose que vous devez vous baisser pour vous situer sur la même longueur d’ondes, et ainsi capter l’attention de vos bambins.

Quand on prépare des entrainements de football pour enfants, il faut penser « jeux » !

Chaque exercice est une occasion de marquer des points, et le rôle de l’éducateur est de comptabiliser ses points.

En dehors de l’aspect coaching spécifique pour les enfants, j’insiste sur le fait qu’il est très important d’aborder les questions de psychomotricité pour les jeunes catégories.

un livre pour comprendre la psychomotricité appliqué aux jeunes footballeursPlus que de long discours, les entraineurs qui vont prendre en charge des équipes de jeunes devraient soit lire l’excellent livre de Claude Doucet « Football – Psychomotricité du jeune joueur – De l’éveil à la préformation » soit s’inscrire à un stage de la FFF pour passer le BE1.

On y aborde justement les exercices de psychomotricité adaptés aux jeunes footballeurs.

Comme l’évoque, François Blaquart dans la préface du livre de Claude Doucet « Evoluer avec un ballon dans les pieds, dans un environnement en mouvement, faire preuve d’aisance, d’habileté, nécessitent des qualités motrices indéniables, probablement davantage que dans beaucoup d’autres activités. »

Avant de poursuivre « Ce sont donc des qualités motrices, identifiées par le déplacement, la coordination et l’habileté, qui seront à la base du développement du joueur de football. »

Dans son livre, Claude Doucet approfondi les principaux concepts de la motricité que je ne ferais que vous suggérer :

  • L’attention et la concentration
    • La maitrise des émotions de l’enfant
    • L’esprit du jeu
    • La coordination dynamique générale
      • La structuration spatio-temporelle
      • L’appréciation des trajectoires (distances, directions et vitesses)
      • Les dissociations, les indépendances segmentaires
      • L’équilibre dynamique
      • La prise de conscience des états de tensions et de relâchement
      • La coordination des praxies*

Les praxies sont des actions motrices en fonction d’un but précis à atteindre.

Donc pour entrainer des jeunes catégories, ne commettez pas l’erreur de les entrainer comme les grands.

Pour poursuivre sur ce sujet, je vous invite à découvrir mes précédents articles sur la gestion des petites catégories dans la section éducateur de football.

Laurent Agostini, fondateur de tacticafm.comA propos de l'auteur :

Laurent Agostini, édite le site tacticafm.com depuis novembre 2008. Site entièrement dédié à l'univers des simulations de management pour le football, les entraineurs virtuels ou réels et les tactiques pour jouer au football.

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Ajouter un commentaire